Graciano Marc

Graciano Marc

 

Marc Graciano est né en 1966. Il vit et travaille en Gironde. Il est l’auteur de plusieurs récits, tous publiés aux éditions Corti.

 » Romancier, conteur, il ne faut pas s’attendre avec lui à des intrigues psychologiques ou amoureuses, ni à de l’autofiction. Ses histoires, empreintes de mystère et de violence, semblent surgies de la nuit des temps. Leur cadre est celui d’un Moyen-Âge imaginaire où les hommes s’affrontent à mains nues, où les périples se font à pied à travers une nature splendide et virginale, où la cruauté bestiale des uns trouve une sorte de rédemption grâce à la bonté des autres.
Ces histoires, surgies d’un imaginaire foisonnant, sont portées par un rythme et par un ton dont on aimerait connaître le secret tant ils rendent envoûtant le récit. Grâce à un usage singulier de la langue française, en retrouvant et faisant revivre une multitude de mots oubliés, qui semblent ici parfaitement à leur place, tout un univers sensuel, fait d’odeurs, de gestes, d’images, de couleurs, de sons, d’objets, se déplie et se déploie sous nos yeux comme s’ils sortaient des mains d’un prestidigitateur. Si les récits de Marc Graciano transgressent largement les codes habituels du roman (pas de noms des personnages, absence de dialogues, etc.) et nous emmènent en apparence très loin de notre XXIème siècle, ils nous confrontent néanmoins à des questions plus que jamais sensibles : celle de la violence des hommes, celle du soin aux autres, celle de notre rapport complexe à la nature dont la sauvegarde est aussi le garant de notre propre salut. Il faut sans doute, pour écrire de la sorte, avoir une familiarité étroite avec le règne végétal et animal, une connaissance profonde de l’âme humaine et un amour infini des mots…. »  (in : site des éditions Corti)

 

Le Sacret

  Cette fois encore, Marc Graciano retrouve son univers médiéval. De son écriture si caractéristique – précision du vocabulaire, style envoûtant – il nous raconte -en une phrase de 87 pages- la naissance d’une vocatio…

Fermer le menu