Ernaux Annie

 

Annie Ernaux est née à Lillebonne en 1940 et a passé toute sa jeunesse à Yvetot, en Normandie. Agrégée de Lettres modernes, elle a enseigné à Annecy, à Pontoise et au Centre national d’enseignement à distance. Elle vit dans le Val-d’Oise, à Cergy. Son premier livre, les armoires vides, a été publié par Gallimard en 1974. Elle est l’auteur d’une vingtaine de livres, principalement aux éditions Gallimard, dont les principaux ont été réunis dans un recueil  intitulé Ecrire la vie (collection Quarto, 2011) .

Annie Ernaux est un auteur majeur de notre époque, dont l’oeuvre entière a pour sujet le Moi, analysé et disséqué, dans une relation à la fois autocentrée et sociologique. Quant à son écriture, magnifique, parfois au scalpel, elle résulte d’un travail lié à l’essentiel;  rien de trop dans les mots. Trouver la phrase « juste » pour dire et témoigner de soi et des autres.

 

Les armoires vides

  «Ça suffit d'être une vicieuse, une cachottière, une fille poisseuse et lourde vis-à-vis des copines de classe, légères, libres, pures de leur existence... Fallait encore que je me mette à mépriser mes parents. Tous les péchés, tous …

La femme gelée

  Elle a trente ans, elle est professeur, mariée à un «cadre», mère de deux enfants. Elle habite un appartement agréable. Pourtant, c'est une femme gelée. C'est-à-dire que, comme des milliers d'autres femmes, elle a senti l'élan, la curi…

La place

  "La narratrice, qui n'est autre que l'auteur, a perdu son père l'année même où elle est devenue professeur. Plusieurs années après, elle entreprend le récit de la vie de son père, d'abord garçon de ferme, puis ouvrier d'usine, petit co…

Une femme

  Annie Ernaux s'efforce ici de retrouver les différents visages et la vie de sa mère, décédée le 7 avril 1986, au terme d'une maladie qui avait détruit sa mémoire et son intégrité intellectuelle et physique. Elle, si active, si ouverte …

Les années

  «La photo en noir et blanc d'une petite fille en maillot de bain foncé, sur une plage de galets. En fond, des falaises. Elle est assise sur un rocher plat, ses jambes robustes étendues bien droites devant elle, les bras en appui sur le roche…

Le vrai lieu

  Entretiens avec Michelle Porte «En 2008, Michelle Porte, que je connaissais comme la réalisatrice de très beaux documentaires sur Virginia Woolf et Marguerite Duras, m’a exprimé son désir de me filmer dans les lieux de ma jeunesse, Yv…

Regarde les lumières mon amour

  "Pour raconter la vie, la nôtre, aujourd'hui, c'est donc sans hésiter que j'ai choisi comme objet les hypermarchés. J'y ai vu l'occasion de rendre compte d'une pratique réelle de leurs fréquentation, loin des discours convenus et …

Mémoire de fille

  «J’ai voulu l’oublier cette fille. L’oublier vraiment, c’est-à-dire ne plus avoir envie d’écrire sur elle. Ne plus penser que je dois écrire sur elle, son désir, sa folie, son idiotie et son orgueil, sa faim et son sang tari. Je …

Fermer le menu