Zola Emile

Zola Emile

 

Emile Zola ( Paris, 1840 – Paris, 1902)

Pourquoi Emile Zola ?

Pour sa fabuleuse force d’évocation et ses métaphores qui emportent le lecteur; pour son souffle épique, pour  sa passion et son appétit « ogresque » des mots; pour la richesse et la précision de ses descriptions naturalistes ayant pour base une documentation très précise et très fournie ( Les Halles de Paris , les grands magasins et les rayons de la mode et des tissus, etc …).

Pour cette vaste fresque littéraire et sociale ( second empire) que sont les Rougon-Macquart.

Pour aborder Zola, l’homme et l’oeuvre, deux livres de deux époques différentes :

  • la très bonne biographie de Frederick Brown, « Zola une vie »  parue en France aux Editions Belfond en 1996 ( sur le site / rubrique biographie )
  • et « Zola par lui-même » de Marc Bernard, dans la mythique collection « Ecrivains de toujours » aux éditions du Seuil en 1969.

 

Au bonheur des dames

Les Rougon Macquart XI / Première parution, Editions Charpentier, 1883. Le Second Empire vise à faire de Paris la capitale de la mode et du luxe. La ville se modernise. Les boutiques du Paris ancien laissent place peu à peu aux grands magasins, dan…

Nana

  Les Rougon-Macquart IX / Première parution, Editions Charpentier, 1880. Nana ruine ceux qui la désirent : le banquier Steiner, le capitaine Hugon… tous seront séduits et conduits au désespoir par la «Vénus blonde». En décrivant la …

L’assommoir

  Les Rougon Macquart VII / Première parution, Editions Charpentier, 1877. Dédicacé au «grand ami Flaubert, en haine du goût», L'Assommoir, parce qu'il peignait sans complaisance la condition ouvrière, la folie née de la misè…

Le ventre de Paris

  Les Rougon-Macquart III  / Première parution, Editions Charpentier, 1873. Pris sur les barricades du 2 décembre, Florent a été condamné au bagne de Cayenne. Il s'en évade et retourne à Paris; il retrouve son frère , charcutier, mari…

Lourdes

  À la fin des Rougon-Macquart, soulagé d'en avoir terminé avec sa «terrible série», Zola cherche du nouveau. En 1891, de passage à Lourdes, il est saisi par le spectacle de cette «cité mystique» née de la vision d'une enfant …

Germinal

  Les Rougon-Macquart XIII  / Première parution, Editions Charpentier, 1885 Une des grandes grèves du siècle dernier racontée par un journaliste de génie qui en a fait un réquisitoire, un formidable «J'accuse» contre le capital, le ro…

Fermer le menu