Entre les Actes

Titre

Entre les Actes

Editeur

Le livre de poche, biblio (édition 1982)

Date de parution

1941

Genre

Roman

 

L’ouvrage , « Between the Acts » est paru à titre posthume à Londres en 1941, peu de temps après le suicide de Virginia Woolf, volontairement noyée dans la petire rivière Ouse, non loin de la maison qu’elle habitait alors avec Léonard, son mari.

Une représentation théâtrale donnée au bénéfice de la paroisse, se joue un jour d’été 1939 dans le parc de la maison de la famille Olivier. Virginia Woolf capte les mouvements, les humeurs, les conversations, les pensées, les émotions de chacun tout au long de cette journée, avant la représentations, pendant , après … Au final que reste t-il ? qui sommes nous dans la vaste fresque du temps ?

Magnifique et émouvant livre, d’un grand dépouillement, qui résume à lui seul les thèmes et les recherches de Virginia Woolf en matière d’écriture et de roman. Les personnages sont d’une étonnante modernité dans leurs doutes, regrets, aspirations (spécialement Isa Olivier, véritable double de l’écrivain). Des intrigues pourraient se nouer, mais rien ne se passe; tout reste sur le plan virtuel. Seul le lecteur devient le confident de « ces âmes ».

Le livre se termine,  » l’obscurité s’épaissit ». Isa et Giles, son époux, restent seuls dans le salon :  « le rideau se lève. Ils parlent »

 

 

Fermer le menu