Les vagues

Titre

Les vagues

Editeur

Gallimard, Folio classique (édition 2012)

Date de parution

1931

Genre

Roman

 

Tandis que les vagues déferlent sur le rivage, six voix, comme six instruments, s’élèvent en contrepoint, celles de trois filles et de trois garçons, qui parlent  dans la solitude, se racontent, s’entrelacent, et pleurent la mort de leur ami Percival.
Ce livre est  un « roman expérimental », une élégie, un poème en prose, où alternent en longs monologues intérieurs, souvenirs heureux et sombres de l’enfance, communions éphémères, rencontres manquées, amour de la vie et fascination de la mort. Chaque image fait surface un bref instant, à la manière de cet aileron entrevu un jour sur la mer vaste et vide, source de terreur et d’extase, que l’auteur s’efforce ici de capturer. Et les vagues, de leur grondement sourd et éternel, referment le livre comme elles l’avaient ouvert,

 

Fermer le menu