L’infinie patience des oiseaux

Titre

L’infinie patience des oiseaux

Auteur

Editeur

Albin Michel

Date de parution

2018

Genre

Roman

 

Lorsque en 1914, Ashley Crowther revient en Australie, dans le Queensland, pour s’occuper de la propriété héritée de son père, il découvre un paysage merveilleux peuplé de nombreuses espèces d’oiseaux. Il va alors faire la rencontre de Jim Saddler, la vingtaine comme lui , et également passionné par la faune sauvage de l’estuaire et des marais et l’engage afin d’inventorier les espèces avec pour rêve commun de créer un sanctuaire destiné aux oiseaux migrateurs. Mais la guerre éclate en Europe et les contraint, l’un comme l’autre, à s’engager … Seul témoin de la parenthèse heureuse qui les a réunis, Imogen, une photographe anglaise amoureuse comme eux des oiseaux, saura-t-elle préserver le souvenir alors même que des temps nouveaux s’annoncent …

Ce roman, paru en langue anglaise en 1983 sous le titre Fly away Peter, a été traduit en français pour la première fois en 2018 pour sa parution Editions Albin Michel

______

C’est un roman marquant, lumineux, fort et sombre à la fois.  D’un côté, la poésie et le mystère de ces oiseaux, faisant place à l’horreur de la guerre, celle des tranchées, la boue, le froid, la peur, les attaques et les replis, les combats, la mort assurée, La terre devenue enfer … et parfois un vol d’oiseaux migrateurs, sorte de parenthèse. Le personnage central de Jim est décrit avec une telle sensibilité et acuité par David Malouf qu’il en fait un héros central tout à fait bouleversant.

EXTRAIT:

 

 

Fermer le menu